La coopérative sociale Terra Nostra a été fondée en 2004 par
Andrea Nicosia, éducateur psychiatrique, qui, après une longue expérience dans le secteur, a décidé d'expérimenter de nouvelles voies d'inclusion sociale et de participation communautaire pour les personnes souffrant de détresse mentale
.
En 2012, la ferme sociale a été créée dans la réserve naturelle de Santo Pietro.
Travailler à la ferme, s'occuper de la terre et des animaux devient un élément crucial de l'itinéraire thérapeutique pour l'indépendance et l'autonomie de la personne.

L'exploitation, située dans la réserve naturelle de Santo Pietro, est entièrement gérée par les personnes qui partagent les objectifs de la coopérative, et la culture des produits suit la philosophie du bio et du km 0.

La Ferme Sociale est basée sur un modèle économique, visant à pour combiner le profit de l'entreprise avec le bien de la communauté. La participation aux activités quotidiennes d'une exploitation agricole, le contact avec la dimension naturelle, les relations avec les plantes (Green Care) et les animaux (zooterapy), ainsi que les relations avec la communauté favorisent non seulement l'intégration sociale mais aussi le bien-être physique et mental : ils donnent un but et délimitent des rythmes et des tâches.

Aujourd'hui L'agriculture sociale est un phénomène de plus en plus répandu en Europe, la coopérative fait partie du Rete Fattorie Sociali Sicilia, un réseau de personnes, d'associations, d'organisations agricoles et d'organisations non gouvernementales. de personnes, d'associations et de fermes engagées dans la promotion du bien-être, de l'inclusion sociale et du développement durable.

C'est un exemple multifonctionnel vertueux du secteur agricole, car il développe simultanément une série d'activités liées à l'agriculture, telles que : ferme pédagogique, tourisme rural, protection de l'environnement, valorisation du paysage et des traditions, développement durable du territoire, promotion socioculturelle.

Il pénètre